ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°125 - 29/03/2017

Développement durable

Mieux connaître Hortis, le réseau des responsables des espaces nature en ville


L’association HORTIS regroupe en 2017 près de 600 responsables d’espaces nature en ville, représentant plus de 400 collectivités territoriales (dont la très grande majorité des Villes de France). Cette association, qui a tenu sa dernière assemblée générale à Albi, est reconnue pour la qualité de sa revue « de ville en ville ». Au sein de la filière de l’horticulture et du paysage en France, Hortis défend la place et le rôle majeur du végétal en ville, en tant qu’élément structurant du paysage urbain. A cet effet, elle développe des échanges régionaux dans le cadre de journées thématiques, met en place tous les ans un congrès réunissant plus de 200 personnes, travaille en lien étroit avec les autres acteurs de la filière (entreprises, producteurs horticoles, paysagistes), les institutions et d’autres associations, au plan européen et international, également engagées dans ces domaines. Elle produit également une revue trimestrielle avec un dossier thématique spécifique. Elle développe ainsi des services pour ses membres, partage d’informations techniques, travail en réseau, développement personnel au travers d’un certificat professionnel, de séminaires en ligne … L’association fait le lien avec la formation professionnelle à tous les niveaux.
Jean-Pierre Gueneau, président d’Hortis, a souhaité rappeler la possibilité, pour les techniciens de la nature dans les Villes de France, de rejoindre les formations proposées car « il est plus que jamais nécessaire de se regrouper, d’échanger , de  capitaliser et de diffuser les bonnes pratiques en interne et auprès des acteurs majeurs de la filière et des acteurs de la ville d’aujourd’hui et de demain », dans une période marquée par « des évolutions réglementaires et législatives (loi Labbé, loi Transition énergétique, loi Biodiversité …), des contraintes budgétaires qui affectent l’ensemble des collectivités territoriales, et des évolutions institutionnelles qui invitent à de nouvelles dynamiques intercommunales en matière de trame verte et bleue ». En effet, ce réseau s’est construit au fil du temps. Il tient son origine d'un premier regroupement professionnel opéré en 1936 sous l'impulsion d'Eugène Le Graverend, célèbre jardinier en chef de la ville de Coutances, puis directeur des jardins et promenades de la ville de Rouen et professeur d'horticulture. Un tournant important est pris en 1971 avec les statuts « modernes » de l'association française des directeurs de jardins et espaces verts publics, remaniés en 2009. Puis est venue l’association « Hortis », aujourd’hui acteur incontournable de la filière horticole et du monde du paysage.


Programme des activités d’Hortis en 2017.

n°125

29 Mars 2017

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Président : Gil Avérous, maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Directeur de la publication
Monsieur Jean-François Debat, Maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi