ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°57 - 07/10/2015

Sondage TNS Sofres : Des élus résolument engagés malgré les difficultés !


En ouverture du Congrès de Villes de France, ont été dévoilés les principaux enseignements d’un sondage sur l’état d’esprit des élus, réalisé par TNS Sofres dans le cadre d’un partenariat entre Villes de France et Smacl Assurances. Réalisée en juin 2015, l’enquête a porté sur un échantillon de 300 élus de villes de plus de 10 000 habitants, respectant les différents quotas de répartition géographique, taille de la collectivité et groupe politique. L’étude révèle des élus impliqués, majoritairement opposés aux mesures étatiques pour les territoires et préoccupés par la complexité des fonds européens et la gestion des risques.

 

Réforme territoriale et baisse des dotations au cœur des inquiétudes

Si c’était à refaire, 98% des sondés se représenteraient dont 84% sans hésiter. La motivation des élus peut s’avérer surprenante, le sondage révélant que la nouvelle carte territoriale est rejetée par les deux tiers des élus. Ils redoutent essentiellement une perte de leur autonomie décisionnelle par un éloignement des centres de décisions. Autre difficulté : 40% des sondés estiment ne pas disposer des moyens nécessaires à la réalisation de leur programme. Les élus s’avèrent inquiets au regard de la baisse des dotations et des procédures excessivement complexes pour y pallier.

Complexité des procédures liées aux fonds européens et à la gestion des risques

Dans le même temps, les sondés estiment que les procédures d’accès aux fonds européens sont trop complexes, et en conséquence sous-exploités. Pour rappel, Villes de France propose chaque année un guide détaillé des aides de l’Union Européenne et reste à la disposition de ses adhérents pour toute demande d’information. La gestion des risques technologiques et naturels préoccupe par ailleurs fortement les élus. Le Plan communal de sauvegarde (PCS) connaît une bonne notoriété et a été mis en œuvre de façon opérationnelle par la moitié des sondés.

Le Congrès annuel de Villes de France fut une opportunité de débattre sur ce sondage qui met en lumière un état d’esprit positif pour des élus résolument tournés vers l’avenir.

Accéder au sondage.

n°57

07 Oct 2015

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Président : Gil Avérous, maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Directeur de la publication
Monsieur Jean-François Debat, Maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi