ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°147 - 04/10/2017

Développement durable

Une stratégie énergétique innovante insérée dans une approche globale


Engagée très tôt dans une politique de protection et de valorisation de l’environnement, la ville d’Antibes Juan-les-Bains (76 000 habitants, Alpes-Maritimes) a élaboré une charte pour l’environnement dès 1999. En 2002, la Ville a initié un plan d’action de préservation des ressources naturelles. En 2009, un second plan d’action a été élaboré sur les objectifs du Grenelle de l’Environnement avec trois axes : lutte contre le changement climatique, préservation de la biodiversité, engagement de l’administration dans l’éco-responsabilité. Un nouveau plan d’action a été mis en place en 2014 selon six orientations stratégiques actuellement mises en œuvre : rénovation des bâtiments, lutte contre le gaspillage, agir ensemble, transports doux, énergies renouvelables et suivi quotidien des procédures. Ces initiatives locales s’inscrivent pleinement dans les « Objectifs du Développement Durable », en particulier l'objectif 7 : « Énergie propre d'un coût abordable », l’objectif 11 : « Villes et communautés durables », l’objectif 12 : « Consommation et production responsables », et surtout l'objectif 13 : « Lutte contre le changement climatique ».
Ainsi, notons diverses actions mises en œuvre pour la transition énergétique :
- La construction de la salle omnisport Azur Aréna : 50 % des consommations de ce Bâtiment Basse Consommation sont compensés par des énergies renouvelables (solaire photovoltaïque et thermique). L’éclairage électrique, la ventilation et le chauffage sont pilotés grâce à un système de gestion technique centralisée. La gestion de l’eau de pluie se fait via un bassin d’orage alimenté par une bâche à eau de pluie. Surtout, une coque en béton permet l’inertie du bâtiment (free-cooling). Au départ construit pour accueillir les matchs de basket du club local, les Sharks, cette salle, aux équipements multifonctionnels, peut aussi recevoir de multiples manifestations, notamment des concerts ou des spectacles. Elle est située au centre de la ville d’Antibes et a une capacité de 5 000 places.
- La réalisation d’une chaufferie aux granulés de bois : rénovation d’une chaufferie anciennement alimentée au fioul, intégration d’une gestion centralisée du chauffage permettant un pilotage à distance, 20 % d’économie escomptés en 10-15 ans.
- La mise en place de l’hippo-débroussaillage : collaboration avec l’association Defend Horse pour introduire des animaux dans la gestion des pelouses. Les chevaux mis à disposition par l’association sont issus de maltraitance ou destinés aux abattoirs.
- Et aussi, le suivi des consommations par Gestion Technique Centralisée : installé dans les principaux bâtiments communaux, le système permet la gestion de 22 chaufferies et un suivi précis des consommations.
Pour en savoir plus

n°147

04 Oct 2017

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi