ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°305 - 17/06/2021

Institutions

Villes de France auditionnée par l’Assemblée nationale sur l’aménagement des aires de stationnement



Mercredi 16 juin, Villes de France, représentée par Jérôme Baloge, Maire de Niort et Président du groupe de travail Transition écologique, a été auditionnée par Lionel Causse (LREM – Landes) dans le cadre d’une mission flash de l’Assemblée nationale sur les enjeux environnementaux de l’aménagement des aires de stationnement.
Cette mission fait suite aux débats issus du projet de loi Climat & Résilience et notamment le vote d’un article additionnel n°52 bis C qui fixe pour objectif de réduire de 50% l’emprise au sol des constructions de parking par rapport à la précédente décennie et d’installer des ombrières pour 50% des surfaces de parkings extérieurs existants. Aussi, l’ensemble des parkings devront être végétalisés d’ici 2025.
Jérôme Baloge a évoqué l’engagement fort des villes moyennes dans le processus de transition écologique et notamment le verdissement des espaces publics. Pour réussir ce défi, les élus privilégient des solutions incitatives plutôt que des objectifs chiffrés contraignants. En effet, si la végétalisation des espaces publics présente de nombreux bénéfices environnementaux (régulation thermique, infiltration naturelle des eaux pluviales,…), sa mise en place doit être réfléchie (essence des arbres, emprise au sol, intégration de nouvelles infrastructures comme les bornes de recharge électrique ou les parkings à vélo).
Également, la réduction de l’emprise au sol des parkings doit être mis en cohérence avec l’article 26 de ce même projet de loi qui vise à favoriser l’intermodalité et à diminuer l’usage de la voiture dans les centres-villes par la mise en place de parkings relais. A ce sujet, Villes de France rappelle que la mise en place de stationnements est un facteur de dynamisme des centres-villes de villes moyennes. En effet, les villes les plus dynamiques sont celles qui facilitent à la fois l’accès et le stationnement en voiture tout en développant des zones piétonnes. Il est donc important pour les collectivités qu’elles ne soient pas tiraillées entre des objectifs qui risquent de s’opposer.

n°305

17 Juin 2021

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi