ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°156 - 06/12/2017

Aménagement du territoire

Jacques Mézard précise les contours du Plan Villes Moyennes


Lors d’un déplacement à Beauvais, le 30 novembre, le ministre de la Cohésion des territoires a apporté des précisions sur le Plan villes moyennes, présenté pour la première fois devant l’assemblée générale de Villes de France, le 12 octobre 2017. Accompagné de Jacques Chanut, président d’Action Logement, de Blanche Guillemot, directrice de l’Anah et de Gaëlle Velay, directrice régionale des Hauts de France de la CDC, Jacques Mézard a indiqué que les mesures du Plan Villes Moyennes devraient être officiellement annoncées avant la fin de cette année.
Coordination des acteurs et des financeurs
« L’Etat n’est pas là pour dire aux collectivités ce qu’elles doivent faire. L’idée n’est pas d’imposer, mais de faciliter leur travail en proposant un guichet unique rassemblant les différents partenaires », a expliqué Jacques Mézard lors de sa visite à Beauvais.
Le Plan - qui n’est encore bouclé - reposera d’ores et déjà sur différents partenaires de l’Etat, au premier rang desquels : Action Logement, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) et la Caisse des Dépôts. En matière de rénovation de l’habitat de centre-ville, Action logement devrait apporter 1,5 milliard d’euros sur cinq ans, soit 300 millions par an, pour financer le rachat, la réhabilitation et la remise sur le marché de copropriétés dégradées.
L’Anah a annoncé la mise en place dès 2018 d’une nouvelle aide d’un montant maximum de 40.000 euros à destination des collectivités pour les aider au recrutement de chefs de projet dans le cadre d’Opérations programmées de l’Habitat. L’agence pérennise également son programme « Habiter mieux », qui bénéficiera et annonce une enveloppe d’1,2 milliard d’euros via le grand plan d’investissement sur cinq ans pour financer la rénovation thermique des logements, notamment en centre-ville.
La Caisse des Dépôts poursuivra ses conventions « Centre-ville de demain », dispositif qui accompagne depuis le printemps 2016, les villes de 20.000 à 100.000 habitants dans leurs stratégies locales de revitalisation, sous forme de prêts, d'investissements et d’ingénierie.
Concrétiser les besoins des Villes moyennes avec Beauvais
Au cours de sa visite du centre ville de Beauvais, Jacques Mézard s’est tout d’abord rendu au centre commercial du jeu de Paume, situé en cœur de ville. Inauguré en novembre 2015, il réunit 84 boutiques et restaurants et a permis la création de près de 600 emplois.
Le ministre de la Cohésion des territoires a également constaté que le cœur de ville de Beauvais est dynamique (346 commerces sont présents, dont près de 130 enseignes nationales), même si comme beaucoup de villes centres, Beauvais doit fait face à la vacance de 36 cellules, soit un peu plus de 10% du total.
Jacques Mézard s’est ensuite rendu dans l’enceinte d’un hôtel particulier en voie de réhabilitation en plein cœur de ville. La réhabilitation-restauration de cet ensemble immobilier est en partie inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques (façades et toitures), par Histoire & Patrimoine et va permettre de porter de 10 à 21 le nombre de logements aménagés dans l'immeuble.
Le ministre a terminé sa visite par le Pôle santé Clémenceau inauguré fin 2014 et implanté dans l'hyper-centre, face à la gare routière urbaine, c'est-à-dire un lieu accessible de tous les Beauvaisiens, même non motorisés. Afin de contrer la désertification médicale du centre-ville, le pôle santé Clémenceau a été conçu pour faire revenir des soignants (médecins et paramédicaux) en centre-ville en jouant sur trois leviers : l'implantation aisément identifiable et accessible ; la qualité des locaux ; les conditions de loyer inférieures à celles du marché.

n°156

06 Déc 2017

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédactrice en chef
Nicole Gibourdel

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Nicolas Trouvé

Secrétariat
Anissa Ghaidi