ONDES
URBAINES

Ondes moyennes n°483 -

ADEME - Observatoire national de la précarité énergétique en 2010


Selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), un foyer qui consacre plus de 10% de ses revenus à ses factures énergétiques pourrait être considéré en situation de « précarité énergétique ». En Europe, on estime ainsi qu’il pourrait y avoir jusqu’à 125 millions de personnes dans cette situation. En France, c’est le cas de près d’un foyer sur 5. C’est pourquoi, après avoir créé un groupe spécifique sur la précarité énergétique au sein du plan bâtiment du Grenelle, Valérie Létard, a demandé à Philippe Van de Maele, président de l’Ademe, de lancer dès janvier prochain, un « observatoire national de la précarité énergétique ».
Cet observatoire tiendra compte des échanges et des informations réalisés dans le cadre du premier colloque européen « Précarité énergétique en Europe » organisé le 8 octobre dernier par les partenaires du projet EPEE (Etude de la Précarité Energétique en Europe).
La mise en place d’un observatoire national de la précarité énergétique devra répondre à deux  objectifs : 
1 - Mesurer les phénomènes de précarité énergétique dans le temps et les territoires afin d’en identifier le nombre, les causes, les facteurs et les conséquences ;
2 - Assurer le suivi des aides publiques et privées apportées aux ménages en impayés d’énergie
et plus globalement aux ménages précaires.
Les observations et les résultats permettront également de suivre les impacts des politiques publiques mises en place et mobiliser les acteurs concernés. L’Ademe devrait rassembler l’ensemble des partenaires impliqués (entreprises du secteur énergie, associations, organismes publics, bailleurs sociaux, collectivités territoriales, ministères …) afin de rendre l’observatoire opérationnel en janvier 2010.

n°483

21 Oct 2009

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Président : Gil Avérous

Directeur de la publication
Jean-François Debat

Rédacteur en chef
Guillaume Ségala

Rédaction
Armand Pinoteau, Margaux Beau, Arthur Urban, Anaëlle Chouillard

Secrétariat
Anissa Ghaidi