ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°331 - 03/02/2022

Services publics

La Poste en mutation continue



Une délégation de représentants* de Villes de France a été reçue ce mardi 2 février lors d’un déjeuner-débat, par les principaux représentants du Groupe La Poste, dont son PDG, Philippe Wahl, en présence notamment de Philippe Dorge, directeur général adjoint en charge de la branche Services-Courrier-Colis, de Philippe Heim, président du directoire de La Banque Postale, et de Yannick Imbert, directeur des affaires territoriales et publiques du groupe. A cette occasion, le président du groupe et la présidente de Villes de France ont renouvelé une convention de partenariat pour l’année 2022.
Parmi les sujets évoqués lors de cette rencontre figuraient l'évolution de l'activité du Groupe, les synergies à développer entre élus et représentants locaux de La Poste, et les nouvelles perspectives offertes en matière de services.

Une stratégie de diversification bien assumée
Pour apporter une réponse au recul sensible des volumes de courrier (-20% sur les deux dernières années, avec -27% en 2020 et +4% en 2021), Philippe Wahl, le PDG de La Poste a déclaré que les différentes branches et les postiers eux-mêmes avaient totalement intégré la stratégie de diversification des activités, mise en place depuis plusieurs années.
« Avec 1,3 million de nonagénaires prévus en 2030, soit après-demain, toutes les activités entourant la silver économie et le grand-âge répondent par exemple à de nombreux savoirs-faire du groupe ». Philippe Wahl a décliné quelques services comme le portage de repas (2,6 euros l’unité), ou de médicaments à domicile, la livraison de matériel médical, ou encore l’évolution des hôtels de poste, en bureaux et en résidence services seniors. Le groupe possède des moyens et une structuration adéquate pour devenir un des « leaders des services à la personne, parce que nous assurons une présence pour tous, partout et tous les jours ».
Dans la mesure où La Poste restera confrontée à la baisse structurelle du volume du courrier et de la fréquentation des guichets dans les années à venir, Philippe Wahl a donc insisté sur le maintien de « la présence physique de l’offre postale tout en la consolidant avec de nouveaux services, voire de nouveaux partenaires ». Enfin, le sujet du e-commerce, celui de la livraison décarbonnée du dernier kilomètre, l’intégration de clauses environnementales ou RSE dans les marchés publics sont trois pistes de travail qui ont été retenues à l’issue des échanges entre les élus de Villes de France et La Poste.

* Villes de France était représentée par :
Caroline Cayeux, maire de Beauvais, présidente de Villes de France, Nicolas Leudière, maire de Sablé-sur-Sarthe et Denis Thuriot, maire de Nevers

n°331

03 Fév 2022

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi