ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°321 - 10/11/2021

Sport

Activité physique et sportive en milieu professionnel : un guide pour passer à l’action



Favoriser la pratique d’activité physique et sportive pour toutes et tous et dans de nouveaux lieux est un enjeu fort de santé publique. C’est dans cet objectif que le ministère chargé des Sports a soutenu l’élaboration et la publication de l’AFNOR Spec S52-416, guide de référence en la matière. Sa mise en ligne a vocation à inciter les organisations à passer à l’action.
La ministre déléguée Roxana Maracineanu a présenté ce mardi 9 novembre le référentiel à l’occasion d’un déplacement au siège de la société Axon Cable (Marne) sur le thème du sport en entreprise. L’AFNOR Spec S52-416 propose aux entreprises comme aux administrations et autres organisations un ensemble de recommandations et bonnes pratiques pour la mise en place d’activités physiques et sportives en milieu professionnel, de la définition des activités et services aux principales modalités d’engagement choisies, comme par exemple : la mise à disposition

 

d’équipements sportifs, la création d’une association sportive en interne, l’installation de douches etc. Ce document a pour ambition de donner au plus grand nombre de structures, les moyens de s’emparer du sujet et de franchir le pas pour apporter une réponse aux collaborateurs volontaires.
Ce projet collaboratif a été porté par le ministère chargé des Sports en lien avec le ministère du travail, avec la participation active d’acteurs engagés dans la qualité de vie au travail : assureurs, mutualistes, partenaires sociaux, entreprises, représentants du secteur du sport et universitaires….
Ce guide pratique complète d’autres outils déjà déployés en matière d’héritage immatériel et méthodologique de Paris 2024 tels que l’AFNOR Spec P96-000 sur les quartiers d’accessibilité augmentée ou encore l’AFNOR Spec S50-020 sur l’éthique et l’intégrité du sport. Objectif : 3 millions de pratiquants d’activités physiques et sportives supplémentaires d’ici à 2024
L’élaboration de ce guide pratique s’inscrit dans la mise en œuvre de la Stratégie Nationale Sport-Santé 2019-2024 et dans la dynamique de l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris. A horizon 2024, la France souhaite compter 3 millions de pratiquants sportifs supplémentaires. Favoriser la pratique d’activités physiques et sportives de chacun, au quotidien, avec ou sans pathologie, à tous les moments de la vie et notamment dans le milieu professionnel est à ce titre primordial.

Parier sur le milieu professionnel
L’activité physique et sportive en milieu professionnel est une démarche collective gagnant-gagnant. Les bénéfices reconnus de la pratique d’une activité physique - bien être, réduction de la sédentarité, prévention des maladies chroniques, amélioration de la productivité - participent pour les structures qui s’y engagent à l’amélioration de la qualité de vie au travail, au développement d’une image positive et attractive face à une génération de collaborateurs en quête d’équilibre vie pro-vie privée et à la réduction des dépenses de santé.

n°321

10 Nov 2021

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi