ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°187 - 19/09/2018

Numérique

Lancement du plan national pour un numérique inclusif


Le 13 septembre à l’occasion de l’événement « Nantes en Commun », le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, a lancé le plan national pour un numérique inclusif. Le plan s’appuie sur les acteurs publics et privés et une mise en cohérence des projets et structures de médiation. Alors que l’Etat prépare des avancées en termes de dématérialisation des procédures administratives à horizon 2022, 20% de la population est éloignée ou en difficulté sur les usages numériques, soit 13 millions de Français. L’objectif du gouvernement est de former 1,5 million de personnes chaque année.
Création d’un pass numérique
Un « pass numérique » sera prochainement lancé sur le modèle du chèque culture. Il sera remis directement aux personnes en situation d’exclusion et leur permettra de prendre part à des formations. L’Etat finance le pass à hauteur de 10 millions d’euros pour 2018-2019 et souhaite un effet levier via le soutien des collectivités locales, des grands opérateurs publics et des entreprises. Pour ces deux dernières catégories de partenaires, une charte a été signée pour lancer des projets. Le secrétaire d'Etat prépare la mise en place d’une fondation pour l’inclusion numérique. Pour les collectivités, un appel à projets destiné aux territoires sera lancé et les préfets réuniront les porteurs de projets.
Appel à projets « Hub France Connectée »
L’enjeu est de rationnaliser l’écosystème pour améliorer la détection, l’encadrement et les structures de médiation. La Banque des Territoires lance donc un appel à projets pour financer une dizaine de « hubs France connectée », ils pourront être portés par des entreprises ou opérateurs publics et deviendront des centres de ressources pour le financement et la gestion des projets. Ils s’établiront à l’intersection d’entre 2 et 5 départements et appuieront les territoires en difficultés, chercheront des financements et mettront en place des centres de services mutualisés. L’appel à projets sera doté de 5 millions d’euros et se clôturera le 30 novembre 2018.

 


Différents dispositifs de soutien
Le plan prévoit la production d’un mooc sur les enjeux et bonnes pratiques de la médiation numérique, la mise à disposition d’un kit d’intervention rapide pour accompagner la détection et le diagnostic des publics. Par ailleurs, des plateformes pour les collectivités locales et des boîtes à outils opérationnelles viendront renforcer les dispositifs de médiation numérique. Parmi les structures d’appui, la MedNum, coopérative d’intérêt collectif, est un centre de ressources national qui sert également de centrale d’achat et fournit des outils de portages. La coopérative anime un réseau d’actuellement 70 membres. Enfin, au niveau national également, une instance nationale partenariale regroupera tous les acteurs de l’écosystème et permettra un suivi et une amélioration continue des recommandations et actions de la stratégie nationale.

n°187

19 Sept 2018

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Président : Gil Avérous, maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Directeur de la publication
Monsieur Jean-François Debat, Maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi