ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°268 - 03/09/2020

Finances

DGF 2020 : faible progression pour les Villes de France, baisse pour les EPCI


Villes de France vient de communiquer à ses adhérents les résultats de son Observatoire des finances des Villes de France consacrés à la DGF 2020 (dans le courant du prochain mois, Villes de France dévoilera les tendances les plus marquantes concernant la fiscalité locale pour laquelle les villes pouvaient délibérer jusqu’au 31 juillet dernier).


En 2020, la DGF est en très légère progression pour l’ensemble des Villes de France (+0,6%), croissance qui ne couvre cependant pas l’inflation et traduit donc une perte de pouvoir d’achat. L’augmentation de la DGF concerne en pratique trois villes moyennes sur cinq, notamment celles éligibles à la DSU.

Pour les EPCI, l’évolution cumulée de la dotation d’intercommunalité et de la dotation de compensation est à l’inverse en retrait dans la plupart des communautés d’agglomération et communautés de communes des Villes de France (- 0,9 %). Les dispositifs de garantie pour lisser les effets de la réforme jouent en outre dans une bonne majorité de groupements des Villes de France en 2020, ce qui confirme l’inadaptation des évolutions de la dotation d’intercommunalité aux agglomérations de taille intermédiaire.
 

Télécharger la synthèse

n°268

03 Sept 2020

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi