ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°304 - 10/06/2021

Institutions

Villes de France auditionnée par l’Assemblée nationale sur la territorialisation du plan de relance



Mercredi 9 juin, Villes de France, représentée par Luc Bouard, Maire de La Roche-sur-Yon, a été auditionnée par les rapporteures du groupe de travail sur la territorialisation du Plan de relance de l’Assemblée nationale Catherine Kamowski (LREM – Isère) et Véronique Louwagie (LR – Orne).
Après un premier rapport d’étape publié en novembre 2020 qui comprenait 20 propositions pour « réussir la territorialisation équitable du plan de relance », les députées poursuivent leur travail sur l’état d’avancement des mesures territorialisées du plan de relance et de la bonne adéquation des différents appels à projets aux besoins des territoires.
Luc Bouard a rappelé que le plan de relance a été salué dans ses orientations par les élus des villes moyennes. Toutefois, Villes de France souhaite que les dispositifs puissent s’inscrire dans une véritable stratégie d’aménagement du territoire. De plus, nous mettons en garde face à la multiplicité des appels à projets. Faute d’ingénierie suffisante dans les villes moyennes, il ne faut pas que les dispositifs « ratent » leur cible en privilégiant les collectivités en capacité d’y répondre tant techniquement qu’administrativement.
Le maire de La Roche-sur-Yon a également évoqué le programme Action Cœur de Ville comme pilier pour réussir la relance sur les territoires. Le programme a permis d’enclencher une dynamique en remettant le focus sur les villes intermédiaires avec des réalisations concrètes. C’est pourquoi Villes de France propose d’actualiser le programme ainsi que sa prolongation au-delà de 2022 jusqu’en 2026 afin de pouvoir déployer les projets sur l’ensemble du nouveau mandat municipal.
Enfin, les échanges ont porté sur l’élaboration des Contrats de Relance et de Transition Écologique (CRTE). Si les périmètres n’ont pas été sources de problèmes, la difficulté vient de l’ambition de la démarche dans une période très particulière (crise sanitaire, élections départementales et régionales,…). Face à cette situation, Villes de France a proposé une élaboration en deux étapes : fin juin, définition des priorités et des premières actions activables puis fin décembre une feuille de route plus précise intégrant les différents contrats avec plusieurs initiatives pour l’accompagner à l’échelle nationale (mise en place de référents CRTE dans chaque ministère) et locale (mise en place d’observatoires locaux de la relance et de la transition écologique.

n°304

10 Juin 2021

2



Partager sur :

Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, sénateur-maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel,Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi