ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°151 - 02/11/2017

Attractivité

Les propositions du CESE pour les pôles de compétitivité


Dans un avis et un rapport adoptés le 25 octobre 2017, en réponse à une saisine gouvernementale et à un rapport de la Cour des comptes, le Conseil économique, social et environnemental souligne que les pôles de compétitivité « ont globalement fait la preuve de leur utilité en tant qu’écosystèmes territoriaux et outils coopération ».
Améliorer la gouvernance
Le Conseil estime néanmoins que leur consolidation doit passer « des efforts de cohésion et de cohérence, auxquels peut contribuer une amélioration de la gouvernance ». En ce sens, il propose d’opérer une distinction entre des pôles nationaux, qui bénéficieraient d’un soutien accru de l’Etat, et des pôles régionaux. Le CESE appelle ces derniers à « nouer des liens étroits avec les nouvelles régions » pour contribuer au « succès de leurs stratégies de développement, sans rupture avec l’Etat ». Une telle évolution participerait, selon les rapporteurs d’une clarification des rôles respectifs de l’Etat et des régions et d’une meilleure intégration des pôles dans les stratégies régionales.
Recentrer les moyens
En outre, le CESE considère que la baisse des financements publics accordés aux projets labellisés des pôles « doit cesser, quels que soient par ailleurs les équilibres à trouver entre les origines et les modalités de ces financements ». Dans ce contexte, il estime que « la meilleure manière d’assurer de l’efficacité de l’emploi des moyens est d’éviter leur dispersion sur un trop grand nombre d projets ». Aussi, il préconise de retirer le label « Pôle de compétitivité » aux structures dont les résultats seraient jugés « gravement insuffisants lors de leur évaluation » et qui n’aurait engagées des actions « correctrices efficaces ».
Enfin, le Conseil appelle de ses vœux à impliquer davantage les PME dans la gouvernance des pôles en valorisant les bonnes pratiques et en intégrant au cercle de réflexion d’autres « porteurs d’enjeux », tels que les associations, syndicats ou encore les élus.
Pour en savoir plus
La synthèse et le rapport du Cese
Le communiqué de presse du Cese sur le rapport

n°151

02 Nov 2017

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi