ONDES
URBAINES

Ondes moyennes n°433 - 24/09/2008

Budgets 2007 - Dégradation de l’épargne des villes moyennes


Avant la parution des résultats définitifs disponibles à la mi-novembre de l’Observatoire des finances et de la fiscalité des villes moyennes*, la FMVM vous livre les principales évolutions affectant les comptes administratifs 2007.
• Fonctionnement
Les recettes de fonctionnement des villes moyennes stagnent en 2007 (+ 1,1 %). L’évolution des dépenses de fonctionnement est en revanche toujours assez forte (+ 2,5 %). Les charges de personnel, - 56 % des dépenses de fonctionnement, et leur forte évolutivité ces dernières années, combinées à l’augmentation des intérêts de dette, pèsent dans les budgets des villes moyennes.
• Autofinancement
L’épargne brute disponible - relativement constante en volume dans les budgets des villes – connaît une dégradation sensible en 2007
(- 7,3 %), une tendance que les villes moyennes n’avaient jamais observée lors du dernier mandat.
• Investissement
Les dépenses d’investissement hors dette des villes moyennes ont toutefois fortement progressé en 2007
(+ 13,9 %) et cela en concordance avec une phase active de réalisation d’équipements locaux.
• Endettement
Pour investir et pour combler la faible progression des produits issus de la fiscalité directe (+ 1,2 %) et des concours de l’État, les villes ont choisi d’accroître significativement leur encours de dette (+ 3 %).

* : Résultats disponibles sur :
http://www.villesmoyennes.asso.fr/observatoire/

n°433

24 Sept 2008

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi