ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°252 - 08/04/2020

Développement économique

Les collectivités accompagnent les circuits courts alimentaires



Avec la fermeture successive des écoles, des restaurants et de la majorité des marchés, les petits producteurs se retrouvent en difficulté. Les collectivités et chambres d’agriculture les soutiennent en favorisant l’utilisation de plateformes de vente en ligne, des grandes surfaces ou de la vente directe. A titre d’exemple, la ville de Bourg-en-Bresse assure un recensement des producteurs locaux, une coordination sur les sites de la ville et de l’agglomération et permet la livraison deux heures par semaine, dans de bonnes conditions sanitaires. La Fédération nationale d'agriculture biologique (Fnab) et la Confédération paysanne, suite à l'interdiction générale des marchés, avaient lancé un appel à "diffuser au maximum les alternatives fiables sur le plan sanitaire aux marchés de plein air". Les deux organisations s'adressaient en particulier aux collectivités locales qui "disposent de moyens logistiques comme les transports scolaires, ou de bâtiments publics vides qu'ils pourraient mettre à disposition de groupes de paysans pour faciliter la livraison sur des points fixes ou carrément à domicile".

 

 

n°252

08 Avril 2020

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi