ONDES
URBAINES

Ondes moyennes n°409 - 12/03/2008

Election

Élections municipales - 1er tour


Marquées au niveau national par une mobilisation des électeurs presque comparable aux dernières élections municipales (65,67 % contre 67,18 % en 2001)* et une plus grande présence de listes sans étiquette (+ 9 % de listes participantes au premier tour)*, les résultats des élections de dimanche dernier permettent de dégager quelques constats significatifs au niveau des villes moyennes.
Tout d’abord sur les 147 villes adhérentes que comporte la FMVM, un nombre significatif d’entre elles (63 soit près de 43 % des adhérents) n’auront pas à organiser de second tour, une liste ayant atteint la majorité des suffrages exprimés et donc remporté plus de la moitié des sièges du conseil municipal dès le 1er tour.

Un tiers des listes conduites par des maires sortants (soit 48) ont par ailleurs obtenu la majorité des suffrages exprimés dès ce premier tour. Les têtes de liste en cause représentent 25 villes situées à droite (UMP, DVD), 22 à gauche (PS, PC, DVG) et 1 au centre (Modem). Sur ces têtes de liste, 11 maires sortants recueillent en outre plus des deux tiers des suffrages exprimés (Beaune, Cambrai, Cherbourg-Octeville, Fécamp, Guéret, La Valette-du-Var, Le Creusot, Le Port, Liévin, Meaux et Saint-Dizier).

Parmi les villes adhérentes comptant une liste ayant atteint aussi la majorité des suffrages au premier tour, 15 nouvelles têtes de liste font leur apparition.
Parmi celles-ci ont notera que 9 villes moyennes passent dans l’opposition (Alençon, Annonay, Bourg-en-Bresse, Chalon-sur-Saône, Dieppe, Laval, Rodez, Saint-Benoît et Vierzon) et que 3 villes passent dans la majorité (Chaumont, Lunéville, Le Puy-en-Velay). 3 villes (Armentières, Lannion et Royan) connaissent enfin la succession d’un nouveau chef de file, sans changement d’appartenance politique.

Sur ces 63 villes ayant une liste déjà qualifiée, on retiendra que seules deux femmes (soit un peu plus de 3 %) figurent actuellement en tête de liste et seront très certainement appelées à diriger une future équipe municipale (Chambéry et La Valette-du-Var).


* Source : ministère de l’Intérieur

n°409

12 Mars 2008

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi