ONDES
URBAINES

Ondes moyennes n°602 - 02/05/2012

Tourisme

Les villes attirent les touristes


Atout France, opérateur de l'État en matière de tourisme, chargé par la Loi du 22 juillet 2009 sur le développement et la modernisation des services touristiques, d'assurer le développement de ce secteur et de l'ensemble de ses acteurs, dédie cette année une série d’évènements et de publications à la place du tourisme dans les villes. Dans la collection « Rendez-vous en ville », Atout France publiera cette année trois ouvrages, dont un édité en mars dernier et intitulé « Piloter l’attractivité touristique des destinations urbaines ».

Le boom des « city breaks »
Par cet ouvrage, Atout France se fait l’écho d’un constat de plus en plus répandu, selon lequel les villes apparaissent de plus en plus comme une destination de choix pour les touristes français comme étrangers, et le poids du tourisme urbain dans l’économie touristique française ne cesse d’augmenter. Dans ce guide technique, Atout France analyse les raisons de ce succès, décrypte les tendances, et identifie les marges de progrès possibles en matière de valorisation de cette offre touristique bien particulière.

S’appuyant sur de nombreuses études parmi lesquelles une enquête réalisée par la Fédération des villes moyennes en 2010, l’ouvrage, réalisé dans le cadre d’un partenariat avec la DATAR, et auquel de nombreux professionnels ont contribué, considère que sont concernées par la notion de « tourisme urbain » les villes de 20 000 habitants et plus. Les villes moyennes sont donc des acteurs essentiels du tourisme urbain, qu’il soit d’affaires ou de loisirs, français ou de plus en plus international. « La ville est devenue aujourd’hui un des tout premiers espaces de fréquentation de la destination France en nombre de séjours, le premier pour les clientèles internationales, pour les rencontres et évènements professionnels et le premier en termes de consommation ».

Une stratégie en 5 axes
Au vu de ces tendances, une stratégie en cinq axes est proposée par Atout France afin de « faire fructifier notre capital villes en matière de tourisme, le rendre plus visible et plus attractif encore, pour concurrencer les grandes destinations urbaines européennes ». Pour adapter au mieux son offre, les acteurs du tourisme urbain doivent en premier lieu connaître les profils et attentes des clientèles touristiques des villes. Aussi, ce guide livre-t-il quelques clés de compréhension sur les pratiques des visiteurs en ville, leurs comportements, leurs modes de consommation et les attentes des différentes catégories de visiteurs. Une fois le public bien identifié, les villes sont appelées, et c’est le deuxième axe de la stratégie, à bien garder en tête l’importance de l’aménagement de l’espace public dans l’appréciation des touristes. Parce que « la déambulation constitue la première activité des visiteurs des villes », les espaces publics et services associés (facilité d’accès et de circulation, propreté, équipement, sécurité, animation...) sont considérés comme des éléments déterminants. On attend d’une ville qu’elle intègre à la fois les « dimensions fonctionnelle, esthétique et de découverte, de rencontre et de partage ». Ensuite, la ville se doit de « fédérer les autres acteurs » - habitants, responsables de l’offre culturelle, des équipements culturels de la ville, commerçants... - autour de cette démarche de valorisation de la ville. Une fois ces trois préalables mis en œuvre, les villes doivent, suivant le guide, « faire venir et revenir », c’est-à-dire trouver des produits d’appel, identifier des cibles, définir un positionnement, « cultiver et créer des produits emblématiques », valoriser l’accueil et l’information notamment sur internet, et faciliter la « consommation du territoire ». En dernier lieu, le guide met l’accent sur les nécessités d’une nouvelle gouvernance à instaurer, afin de réfléchir à une offre touristique plus globale à l’échelle de territoires élargis, et à la définition d’une stratégie rassemblant tous les acteurs intéressés au développement touristique du territoire, et notamment les offices de tourisme.

Ouvrages et formations
Vous pouvez vous procurer ce guide technique « Piloter l’attractivité touristique des destinations urbaines » et bénéficier d’un tarif préférentiel jusqu’au 30 avril, en remplissant le bon de commande.
Dans la même collection « les Rendez-vous en ville », un deuxième ouvrage, intitulé « Concevoir la lumière comme un levier de développement touristique » est d’ores et déjà disponible. Un troisième ouvrage dédié aux mobilités (« Faciliter les mobilités pour enrichir l’expérience touristique ») sera publié au cours de l’année.
Des journées techniques de formations sont également proposées sur ce thème des « Rendez-vous en ville » par Atout France. Des tarifs préférentiels, réservés aux adhérents de la Fédération des Villes Moyennes sont proposés. Voir l’agenda, le descriptif et les tarifs de ces journées. Les deux prochaines sessions auront lieule jeudi 3 mai  - Construire une stratégie marketing pour les cibles de clientèle à fort potentiel et le jeudi 31 mai  - Concevoir la lumière comme un levier de développement touristique.

Retrouvez toutes ces informations et le détail des offres sur notre site internet :
http://www.villesmoyennes.asso.fr/fr/page_dossiers.php?ARB_N_ID=59

Contacts : Elisabeth Coquaz-Garoudet -  [email protected]
Isabelle Chevassut
- [email protected]

 

n°602

02 Mai 2012

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi