ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°432 -

Parution d’une étude de l’Union nationale des entreprises du paysage : les bienfaits sur la santé des espaces verts urbains en France



Sur la base des données de 72 zones urbaines, l'étude dont les résultats ont été publiés le 5 juin 2024 révèle que le taux de couverture des espaces verts en ville n'est que de 34%, plaçant la France parmi les pays européens les moins bien classés, la moyenne étant de 44%. La surface moyenne d'espaces verts par habitant dans les zones urbaines françaises est de seulement 96 m².
Bien que le taux de couverture soit encore relativement faible par rapport à d'autres pays européens, les effets sur la santé ont été démontrés. Selon l'étude, plus de 275 000 pathologies ou traitements (diabète de type 2, prescriptions d'antidépresseurs...) ont été évités en France en 2023 grâce aux espaces verts urbains. En 2023, les espaces verts ont permis d'éviter 22 000 décès, soit une moyenne de 60 décès par jour, représentant 3% de l'ensemble des décès.
Les espaces verts contribuent également à mieux supporter les périodes de forte chaleur estivale en régulant les températures dans les zones urbaines. En 2023, ils ont abaissé la température des villes de 1,4°C en moyenne pendant l'été, évitant ainsi 370 décès et plus de 800 hospitalisations. L'étude indique également que 684 journées de chaleur anormale ont été évitées, soit 9 journées en moyenne par ville.
L’étude évoque également la création de valeur et l’impact économique favorable des espaces verts urbains, notamment grâce à l’économie sur les frais de santé et l’évitement des pertes de production.

Consulter l’étude

n°432

06 Juin 2024

2



Partager sur :

Directeur de la publication
Président : Gil Avérous, Maire de Châteauroux

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Armand Pinoteau, Margaux Beau, Arthur Urban

Secrétariat
Anissa Ghaidi