ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°359 - 22/09/2022

Energie

Les préfets doivent accélérer les énergies renouvelables



Une instruction adressée aux préfets leur demande d’accélérer les projets d’énergies renouvelables et vise à organiser la répartition et le délestage des consommations énergétiques. Les préfets doivent rassembler préventivement les données locales de consommations énergétiques des entreprises et autres acteurs du territoire, ils sont également invités à établir une liste prioritaire en termes de délestage et de protection des acteurs locaux. Concernant les énergies renouvelables, 15 gigawattheures de projets doivent être traités prioritairement en facilitant et accélérant le traitement des dossiers. Sauf exception, l’instruction ne doit pas dépasser deux ans et les préfets sont même incités à ce que cela se fasse en 18 mois. Plus généralement, les représentants de l’Etat doivent renforcer l’acceptabilité des énergies renouvelables et réunir régulièrement les acteurs de l’énergie pour les informer et sensibiliser sur l’état des lieux de la crise énergétique actuelle.

 

 

n°359

22 Sept 2022

2



Partager sur :

Directeur de la publication
Président : Gil Avérous, maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel,Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi