ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°323 - 25/11/2021

Centre-ville et Commerce

L’Année de la Gastronomie, un premier appel à projet ouvert aux collectivités (clôture le 1er décembre 2021)



Lancée le 27 septembre dernier par le Président de la République, l’année de la gastronomie est un dispositif mettant en valeur la gastronomie française à travers une labellisation et une subvention des projets lauréats. Collectivités territoriales, EPCI, associations et offices de tourisme notamment, pourront proposer leurs dossiers et, sur proposition du comité de sélection et pour les meilleurs dossiers, obtenir une subvention de 10 K€, 20 K€ ou de 50 K€ afin de valoriser les initiatives de leur territoire et financer jusqu’à 25% du projet. Les projets concernant l’ensemble de la filière sont éligibles : des producteurs aux restaurants, en passant par les cantines scolaires. Les collectivités locales ont un rôle majeur à jouer dans le portage des projets, en particulier en matière de :
 - valorisation des produits et savoir-faire locaux (produits du terroir, circuits courts, produits frais, savoir-faire) ;
 - formation et éducation au goût (alimentation, bien manger et apprentissage de la gastronomie dans les écoles) ;
 - démarches et événements visant à améliorer et valoriser l’image des métiers de bouche ;
 - actions de sensibilisation des jeunes publics et encouragement au choix de ces filières ;
 - promotion d’une alimentation durable et de qualité ;
 - gastronomie de rue et animation ;
 - alimentation solidaire et aide aux personnes en situation de handicap, de précarité ou d’isolement.
L’année de la gastronomie s’articule autour des quatre saisons, avec les dates limite de candidatures suivantes :
 - « l’hiver de la gastronomie engagée et responsable », le 1er décembre 2021 à 17 heures ;
 - « le printemps de la gastronomie inclusive et bienveillante », 21 février 2022 à 17 heures ;
 - « l’été pour célébrer le partage et le vivre-ensemble », le 21 mai 2022 à 17 heures ;
 - « l’automne des producteurs », le 21 août 2022 à 17 heures.
Les dossiers déposés en ligne via la plateforme seront instruits et analysés par les Chambres de commerce et d’industrie (CCI), partenaires de l’année de la gastronomie, puis transmis au comité de sélection, présidé par Guillaume Gomez, ancien chef des cuisines de la Présidence de la République et désormais représentant personnel du président de la République pour la gastronomie. La DGE s’associe à CCI France pour inviter les associations d’élus (communes, départements et régions) à s’emparer de cette thématique particulièrement porteuse pour les territoires, non seulement en termes de retombées économiques, mais aussi en matière de sensibilisation des jeunes publics aux enjeux de la gastronomie, de tourisme et d’attractivité des territoires, de diffusion des savoir-faire locaux et artisanaux, de rayonnement de la culture et du patrimoine gastronomique français.

n°323

25 Nov 2021

2



Partager sur :

Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, sénateur-maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel,Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi