ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°312 - 09/09/2021

Institutions

20 nouveaux services de la DGFiP dans les territoires pour la rentrée



La relocalisation de services publics est une démarche engagée depuis 2019 par la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) qui s’inscrit dans la relance des dynamiques territoriales locales. Des emplois implantés dans la région parisienne ou dans les grandes métropoles sont ainsi redéployés vers des services relocalisés dans des villes de taille moyenne ou plus petites.
C'est également une réponse aux aspirations des agents et des cadres souhaitant trouver de meilleures conditions de vie personnelle et ne plus subir les contraintes de transports des grandes villes, mais aussi de tirer parti du développement des outils numériques et du travail à distance, pour de nouvelles organisations plus efficaces des services, phénomènes que la crise sanitaire a accentué ces derniers mois.
2 500 emplois seront donc transférés progressivement jusqu'en 2026 dans les 66 villes sélectionnées par un comité représentatif (Etat et syndicats) sur la base de critères socio-économiques prenant en compte l'accessibilité, la démographie, l'attractivité, et les conditions d'accueil des agents. Ces postes sont pourvus, sur appel à candidature, par des agents volontaires.
En 2021, ce sont déjà près de 500 agents qui rejoindront les services relocalisés implantés dans 19 villes.
Le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, a précisé qu’il s’agit d’une « nouvelle façon de repenser l'organisation du travail et d'envisager l'avenir de l'exercice des missions de services publics. »
Après l'ouverture en avant-première du Service National de l'Enregistrement le 3 mai à Roanne (42) et du Pôle national TVA commerce en ligne le 1er juillet à Noyon (60), le déploiement de ces 20 nouveaux services le 1er septembre marque le lancement de la première vague des relocalisations de services de la DGFiP :
- 7 Services d'appui à la publicité foncière et 1 Pôle National de Soutien au Réseau (PNSR) de la publicité foncière sont installés à Tournon-sur-Rhône (07), Bergerac (24), Châteauroux (36), Mende (48), Châlons-en-Champagne (51), Amiens (80) et Saint-Dié-les-Vosges (88) ;
- 1 pôle national de contrôle à distance des particuliers à Châteaudun (28) ;

 


- 2 Centres de contacts des professionnels à Lons-le-Saunier (39) et Pau (64) ;
- 1 centre de contact des particuliers à Lens (62) ;
- 1 pôle national de gestion du quitus à Denain (59) et 1 pôle national de soutien au réseau en matière de fiscalité des professionnels à Pau (64) ;
- 3 centres de gestion des retraites à Châteaubriant (44), Laval (53), Limoges (87) et le renforcement de 2 Services de liaison des rémunérations à Besançon (25) et Limoges (87) ;
- 1 centre de services bancaires à Mâcon (71).

n°312

09 Sept 2021

2



Partager sur :

Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, sénateur-maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel,Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi