ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°275 - 22/10/2020

Social

Réunion de concertation interministérielle sur l’accompagnement des personnes âgées en période de crise sanitaire



Jeudi 15 octobre, à l’initiative de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et de Brigitte Bourguignon, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l’Autonomie, s’est tenue une réunion de concertation avec les associations d’élus sur l’accompagnement des personnes âgées en période de crise Covid-19.


Villes de France était représentée par Frédérique Macarez, maire de Saint-Quentin.


Les ministres ont salué l’action et les initiatives des élus durant cette période de crise sanitaire, en particulier durant le confinement, pour lutter face à l’isolement des personnes âgées.
Cependant, face à la résurgence des contaminations, il existe une crainte ministérielle, partagée de tous, concernant un nouveau repli sur soi des personnes vulnérables.
Pour éviter les situations dramatiques et accompagner les collectivités locales, Brigitte Bourguignon a annoncé la création d’un vade-mecum sur le sujet. Un « guide pratique » que la ministre souhaite co-constuire avec les élus et qui comportera 3 axes :
Comment repérer les personnes vulnérables :
 - Actions de Porte-à-porte ;
 - Signalisation des personnes inscrites sur les fichiers ;
 - Réunion avec l’ensemble des professionnels de santé ;
 - Campagnes de communication ;
 - Nomination d’un référent isolement au sein des mairies ;
Quels messages clefs pour identifier les personnes vulnérables :
 - A-t-il besoin d'aide pour les courses ?
 - Depuis combien de temps n’a-t-il pas vu son médecin traitant ?
 - A-t-il besoin de compagnie ?
 - A-t-il des difficultés à s’entretenir ?
Comment mobiliser les acteurs :
 - Action « voisins solidaires » ;
 - Mobilisation des gardiens d’immeubles, des bailleurs sociaux ;
 - Encourager les bénévoles des associations pour la mise en place d’actions auprès des personnes âgées ;
 - Favoriser les jumelages entre Ehpad et écoles ;
 - Mobilisation des facteurs.
Le Gouvernement souhaite aller vite et se donne une quinzaine de jours pour peaufiner le document. Les associations d’élus sont donc invitées à envoyer leurs propositions.
Les ministres ont également annoncé la tenue d’une seconde réunion de concertation (pas encore de date) pour faire un bilan approfondi des initiatives des communes et savoir comment les soutenir.

 

Villes de France a salué la création de ce vade-mecum.
L’association a aussi rappelé, comme de nombreuses autres associations d’élus, le dialogue difficile avec les ARS et a émis le souhait que les Départements puisse partager leurs fichiers des personnes âgées bénéficiaires d’AIS pour étoffer les fichiers. Réponse de la Ministre : « Nous sommes sensibles à cette demande. Ce n’est pas la première fois que le sujet « revient sur la table ». Nous allons travailler en ce sens ».

 

n°275

22 Oct 2020

2



Partager sur :

Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, sénateur-maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédactrice en chef
Jonathan Gainche

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi