ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°233 - 07/11/2019

Numérique

L’INSEE fait le bilan de l’illectronisme



Selon l’institut, dans son étude rendue publique le 4 novembre, "l'illectronisme" concerne 17% de la population en 2019. Alors que les usages numériques deviennent aussi indispensables que des savoirs comme la lecture ou l’écriture, 38% des usagers manquent d’au moins une compétence numérique de base. Ainsi, l’accès à internet et la maîtrise de ses usages permet d’effectuer des démarches administratives, d’accéder aux services publics et de favoriser son insertion professionnelle, c’est devenu un outil contre la vulnérabilité sociale. Concernant les disparités territoriales, la note de l’Insee indique qu’en dépit de la persistance de zones blanches et grises en termes de couverture, « les disparités territoriales sont modestes ». Parmi les raisons de l’absence d’équipement à domicile : le manque de compétence (41%), le coût du matériel (32%) ou de l’abonnement (27%), loin devant l’absence d’offre haut débit (5%). Cette raison varie beaucoup selon les territoires car elle est citée par 13% des non-équipés des communes rurales contre 2% pour les villes de plus de 100 000 habitants. Dans les territoires ruraux, les compétences manquantes sont davantage en recherche d’information ou en communication tandis que pour les DOM, il s’agit de la communication et la résolution de problème. En termes de générations et de niveau de diplôme, 53% des 75 ans ou plus n’ont pas accès à internet de même que 34% des personnes sans diplôme ou titulaires d’un certificat d’études primaires. Enfin l’étude relève que le niveau global de compétences numériques de la France est semblable à la moyenne européenne.

Accéder à l’étude

n°233

06 Nov 2019

2



Partager sur :

Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Jonathan Gainche

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Bastien Régnier

Secrétariat
Anissa Ghaidi