ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°190 - 10/10/2018

Habitat

Atlas 2018 « Logement & territoires » de la Banque des territoires à découvrir



La banque des territoires vient de publier le 5 octobre dernier son « Atlas du logement et des territoires ». Il présente, sous forme de cartes et de tableaux, des données synthétiques sur l’évolution socio-démographique des territoires, l’activité de construction et le secteur du logement social. Il est constitué d’une synthèse nationale et des éditions régionales. Dans un contexte de regroupements de bailleurs prévus par le projet de loi Élan, cet Atlas a le mérite de dresser cette année un panorama du patrimoine de logements sociaux par département et par type de bailleurs sociaux.
En voici la synthèse nationale, en quelques chiffres :

De la démographie à l’habitat
En 2016, la population française a atteint 66,7 millions d’habitants, en croissance de 5 % sur 10 ans. Cette variation est portée par le solde naturel, à hauteur de 4 % en 2016, le solde migratoire contribuant à 1 % de la progression. Le vieillissement de la population se poursuit, avec une part des 60 ans et plus qui continue de croître et représente 25,4 % de la population, soit plus du quart. Le nombre de logements en France dépasse les 35 millions d’unités en 2016, dont 29 millions en résidences principales et une majorité de logements individuels. Parmi les chiffres clefs, notons que le taux de vacance reste élevé au niveau national, avec 8 % de logements non-occupés. La construction de logements progresse fortement en 2016, avec plus de 450 000 logements construits, en hausse de 20 % par rapport à 2015, pour s’établir au-dessus de la moyenne de construction annuelle sur les 10 dernières années.

Vue globale sur le logement social
Le parc social compte 4,9 millions de logements (hors habitat spécifique) en 2016, ce qui représente 17 % des résidences principales. Il comporte très peu de logements individuels relativement au parc de logement privé (16 % contre 56 %). L’âge du parc est relativement élevé, conséquence d’une production très dynamique après la seconde guerre mondiale et lors des Trente Glorieuses, à des niveaux que l’on retrouve seulement depuis 2010. Il s’élève ainsi à 39 ans en moyenne. L’âge du parc varie fortement selon les régions, du fait des différentes vagues de construction liées à leurs évolutions économiques et démographiques. Les parcs les plus anciens se trouvent en Ile-de-France (43 ans), dans les Hauts-de-France (42 ans) et dans le Grand Est (42 ans). Ces trois régions représentent d’ailleurs la moitié du parc social en nombre de logements sociaux. À l’inverse, le parc le plus jeune se situe en Outre-mer (22 ans). Le taux de logements vacants dans le parc est en légère baisse en 2016, avec 2,9 % de logements non-occupés (3,3 % en 2015), tout comme le taux de logements énergivores (classes E, F et G) qui baisse de 2 points, à 22 %.

Photographie des bailleurs
540 bailleurs (nombre consolidé au niveau des groupes et regroupements) se répartissent les 4,9 millions de logements sociaux en France. Ces bailleurs gèrent en moyenne 9 100 logements sur le territoire. Il existe néanmoins une grande hétérogénéité en termes de taille des organismes (80 % des logements sont détenus par 25 % des bailleurs). Au niveau d’un département, un bailleur gère en moyenne 3 400 logements, avec des situations très différentes liées à la taille du parc social mais également à la concentration des organismes dans le département. Certains bailleurs opèrent ainsi dans de nombreux départements quand l’intervention d’autres organismes est circonscrite à un EPCI. En termes de types d’organismes, OPH et ESH se partagent 90 % du parc de logements sociaux. Les SEM gèrent quant à elles 7 % des logements, et les autres structures (coopératives et associations) 3 %.

Découvrir la synthèse nationale et les synthèses régionales sur le site dédié

 

 

n°190

10 Oct 2018

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Jonathan Gainche

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi