ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°164 - 14/02/2018

Finances

Rapport annuel de la Cour des Comptes : le déficit repasse sous les 3% du PIB


La Cour des Comptes a publié la semaine dernière son traditionnel rapport annuel, qui évalue la qualité des politiques publiques en France et propose des pistes de réforme pour lutter contre le gaspillage de l’argent public. Ce rapport, volumineux, comprend cette année pas moins de 27 chapitres, pour un total de près de 1 300 pages et 98 recommandations.
Parmi les sujets abordés dans ce millésime 2018 figurent comme de coutume, la situation d’ensemble des finances publiques, pour laquelle les magistrats financiers appellent le Gouvernement à plus d’efforts, alors que le déficit des administrations publiques repasse sous la barre des 3% de PIB en 2017. A cet égard, la France continue de représenter une situation financière plus dégradée que celle de la quasi-totalité de ses partenaires de la zone euro.
Pour respecter la trajectoire prévue, la Cour des Comptes souligne que d’autres réformes structurelles doivent être mises en œuvre sans tarder.
Parmi les sujets thématiques abordés la Cour aborde, pêle-mêle, les remises et transactions en matière fiscale, la sortie des emprunts à risque des collectivités locales, la modernisation des activités numériques de l’État, les activités privées de sécurité (dont est dénoncé la mise en œuvre et les coûts), la politique vaccinale, ou encore les compteurs Linky. L’opération Campus, lancée en 2008, pour faire émerger des campus d’excellence est également au sommaire de ce rapport.
Au niveau de la gestion publique locale, la Cour des Comptes s’est penchée cette année sur l’alimentation en eau potable de la métropole du Grand Paris, les piscines publiques, le tourisme en Languedoc-Roussillon, ou encore l’hôpital de Longué-Jumelles dans le Maine-et-Loire. S’agissant des suites données à certaines de ses précédentes recommandations, ce rapport revient sur les aides à la presse écrite, les missions fiscales de la douane, la dette des hôpitaux, la lutte contre la fraude aux cotisations sociales, le service civique, la gestion des amendes de la circulation, ou encore la mise en œuvre des contrats aidés.
Sommaire du rapport annuel

n°164

14 Fév 2018

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédactrice en chef
En cours de recrutement

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi